JOURNAL

#9 - Secrets d’écriture : Les Maudits de Fosse-aux-Ronces

07/10/2022

Chez Sous Scellés, ça se passe en plusieurs étapes. La première, et la plus importante, c’est de trouver le sujet de la prochaine enquête. Ca peut partir d’une ambiance qu’on a envie d’explorer, d’un crime, d’un mobile ou encore d’un objet.

Il y a quelques mois, quand Théo Rivière est venu nous voir pour ce premier brainstorming, il avait 2 idées en tête : les années 90 et un procès. On ne détaillera pas plus pour ne pas vous spoiler cette prochaine enquête, mais on est donc partis de cette base pour imaginer toute une histoire et un gameplay.

Le gameplay, c’est la colonne vertébrale de l’énigme. C’est là où on décide des étapes de jeu : quelles sont les informations accessibles à l’ouverture du dossier, quelles sont les informations cachées et comment le joueur y accède.

Et ensuite, il faut créer chaque document, étoffer l’histoire et les personnages, pour que les éléments donnés aux joueurs soient réalistes et cohérents. Et ça, c’est une tambouille assez laborieuse, soyons honnêtes.

Alors cette partie créative peut prendre de nombreuses formes. Des post-it partout, des notes manuscrites, des pages et des pages dans notre Notion, mais aussi des schémas alambiqués avec des codes couleurs et des flèches partout.

Et c’est souvent un mélange de tout ça en même temps. Une vraie tambouille comme on vous le disait.

Quand Chloé en est à cette étape, en général elle s’enferme seule dans une pièce, met en fond sonore des bruits de pluie et se concentre, dans des positions parfois…étranges. Ou alors elle part marcher, ça dépend. Ou alors elle appelle Ben à la rescousse en lui demandant : “si je mets cet objet sur la scène de crime, tu penses que ça sera assez évident et assez mystérieux ? Parce que si le joueur se souvient, à la page 4 de ce document il y a un mot qui peut faire tilt. Tu en dis quoi ?”

Et vous, comment vous créez ?

#8 - Paris Est Ludique : Le récap !

08/07/2022

2022, l'année des festivals pour Sous Scellés !

Les festivals de jeux, il en existe beaucoup et qu’ils soient petits ou grands, c’est la meilleure occasion pour les créateurs de jeux de rencontrer, en vrai, les joueurs et les acteurs du monde ludique.

Alors cette année on a pris notre courage à 2 mains et on s’est lancés dans l’aventure des festivals.
La semaine dernière, nous avons donc découvert Paris est Ludique, un festival en plein air (!) où le but est clair : faire joueur les visiteurs !

Le bilan en quelques chiffres

🎪 1 stand de 9 m2

🪑 3 tables de jeux

🗂️ 1 enquête démo (créée en 48h chrono) (merci Théo Rivière <3)

🧑🏾‍🤝‍🧑🏻👩🏽‍🤝‍👩🏼 Plus de 200 joueurs accueillis sur le stand (merci pour ton aide Sened <3)

📦 Une soixantaine de boites vendues

❤️ Beaucoup de gens gentils

🥤 Enormément de gourdes d’eau remplies

🍦 Trop peu de crème solaire mise

Conclusion

C’était chouette, il faisait (trop) chaud et beau, on a pu revoir les gens rencontrés sur notre premier stand à Cannes en février et découvrir de nouvelles personnes, on a pu parfaire la déco de notre stand et réfléchir à plein d’idées pour l’année prochaine !

Parce que même si ça demande pas mal d’organisation et d’énergie, on adore présenter notre jeu et en discuter avec les joueurs, donc attendez-vous à nous retrouver partout en France dans les mois à venir !

#7 - Mais pourquoi est-on en retard ?

24/06/2022

Car oui, c’est officiel, notre enquête “La fille du 3e” n’est pas encore sortie et certains de nos clients commencent à nous demander où on est (et ils ont bien raison, n’hésitez pas si vous avez des questions d’ailleurs !)

Alors pourquoi sommes-nous en retard ?

Parce que nous sommes 2, tout simplement 🙂

De fait, si l’un d’entre nous doit s’absenter ou prend tout simplement du retard sur l’une des tâches, c’est difficile de rattraper ce temps perdu pour l’autre.
Et même si nous créons ensemble les enquêtes, nous avons ensuite chacun des rôles définis dans l’avancée de la production du jeu.
Ben s’occupe par exemple de toute la partie design. Donc si un quelconque événement l’empêche de créer l’un des éléments de l’enquête, c’est difficile pour moi de reprendre le flambeau sachant que mes capacités en design se limitent à l’utilisation de Paint (et encore…)

Au four et au moulin !

Et monter sa société, c’est aussi être multitâche, en attendant de pouvoir embaucher !
Nous ne sommes pas seulement en charge de la création des enquêtes mais nous gérons aussi :

  • 🧩 la fabrication
  • 📦 le traitement des commandes
  • 🧮 la comptabilité
  • 📣 le marketing
  • 🏪 la vente aux boutiques
  • ☎️ le service après vente
  • 📰 le service presse
  • 🖥️ la maintenance des sites

Ca fait un sacré paquet de tâches à gérer au quotidien surtout quand on n’est pas formé pour mais c’est aussi ça qui nous plait dans l’entreprenariat. A moyen terme, on a pour ambition de créer une équipe pour pouvoir déléguer les tâches à des personnes qui sauront mieux les faire que nous mais pour l’instant, on jongle avec des to-do list à rallonge !

Et la plus grosse difficulté, c’est le manque de temps.
Aucune de ces tâches ne nous pose de problème particulier mais une journée ne compte qu’un certain nombre d’heures pendant lesquelles on est productifs.

Or depuis quelques semaines, ce manque de temps s’est fait ressentir, autant pour des raisons personnelles que professionnelle et la création de notre enquête à venir en a forcément pâti.

Mais pas d’inquiétude, elle est en cours de finalisation et on espère pouvoir la sortir avant la mi juillet !
Nous vous remercions de votre patience et de votre soutien quotidien et malgré les to do, on aura toujours le temps de répondre à vos questions 🙂

#6 - Coucou, tu veux voir ma boîte ?

17/06/2022

C’est tout beau tout chaud : on s’est enfin décidé à écrire sur nos boites qu’on est fabriqués en France ! Et on vous explique pourquoi ça n’est pas anodin.

Car oui, chez Sous Scellés, nos énigmes sont conçues, fabriquées et assemblées en France… pour des raisons pratiques avant tout !

Quand on se lance dans la création de jeu, on ne sait pas si on va vendre 10 ou 10 000 exemplaires alors forcément dans un premier temps, la fabrication se fait à proximité. C’est plus pratique, plus rapide mais forcément plus cher.

A nos débuts, notre production était très très artisanale : on éditait de très petites quantités de jeu et on assemblait tout nous même.

Les choses sont doucement en train de changer puisque nous discutons actuellement avec plusieurs distributeurs et qui dit distributeurs dit quantités plus importantes. Se pose donc la question de changer notre petit atelier d’assemblage mais toujours dans un soucis écologique qu’on ne lâchera pas de sitôt.

Comment ça se passe actuellement ?

Nos enquêtes sont composées à 95% d’éléments imprimés et on travaille depuis maintenant 2 ans avec un imprimeur qu’on adore, qui nous a bien bien dépanné en plein mois d’août 2020 et à qui on a décidé de faire confiance depuis. Sa façon de travailler nous plait puisqu’il est labellisé Imprim’vert. Ca n’est pas seulement du papier d’origine française mais aussi toute une réflexion qu’il nous apporte sur les étapes de fabrication comme le choix du papier, le recyclage, le grammage, etc. Si vous voulez en savoir plus sur ce label, c’est par ici

L’autre gros poste de dépense ce sont nos boites d’envois. On a commencé par des boites simples en carton que l’on tamponnait à la main (ça faisait les biscotos) et depuis quelques mois, on s’est lancé dans la fabrication de boites personnalisées pour donner une valeur ajoutée à nos enquêtes.

On s’est fait plaisir sur le design pour créer une véritable collection d’enquêtes qui soient aussi chouettes à jouer que belles à regarder. On a démarché plusieurs sociétés avant d’arrêter notre choix sur une entreprise lyonnaise, Smartpack. Comme avec Copyprint, on a apprécié qu’ils fassent de belles boîtes tout en étant dans une véritable démarche écologique : leurs cartons sont recyclés, recyclables, biosourcés et fabriqués en France !

Vous en saurez plus par ici.

Pour le reste, et pour limiter les émissions de CO2, on a plein d’astuces : on utilise un maximum de coursiers vélos pour nos livraisons avec notre imprimeur (dont nos propres vélos !) et on assemble toutes les boites dans notre atelier parisien !

Bien sûr, tout n’est pas parfait et on espère pouvoir réduire encore plus le bilan carbone de nos enquêtes avec le temps. Mais en attendant, on met en avant ce qu’on a déjà réussi à faire du haut de notre mini entreprise ❤️

Sachez donc qu’en plus de vous faire plaisir en résolvant des dossiers criminels, vous aidez plusieurs entreprises à développer leur activité Made in France !

#5 - Sous Scellés recrute !

14/06/2022

Illustration par le fabuleux Pochep

Chez Sous Scellés, nous créons des jeux d’enquêtes criminelles ultra réalistes, conçus et fabriqués en France depuis 2019.Nous proposons des scénarios de qualité et du matériel aussi crédible que soigné, avec un souci du détail très poussé. Nous mettons également un point d’honneur à ce que toutes nos aventures se passent en France, en profitant de tout ce que les régions aux quatre coins du pays peuvent offrir en termes d’histoires, cultures et paysages.

Et ça, tout le monde doit le savoir !

DESCRIPTIF DU POSTE

Nous recherchons donc, à partir de mi-Juin jusqu’en Septembre 2022, un.e stagiaire pour crier sur tous les toits comme nos enquêtes sont chouettes !
Vous serez en charge de dynamiser et varier nos prises de paroles sur le paid et l’organique, collecter, sourcer et exploiter les datas (ROAS, KPI, CPA), augmenter notre visibilité en ligne.


RESPONSABILITÉ

  • Mettre à profits vos connaissances en marketing dans l’élaboration de la stratégie de communication
  • Créer des reportings pour suivre l’impact de nos actions (ROAS, KPI, CPA, réseaux sociaux)
  • Faire des recherches et de la veille concurrentielle (tendances, formats, sujets d’actualité…)
  • Animer quotidiennement nos réseaux Twitter, Facebook, Instagram, Tiktok, LinkedIn…
  • Interagir avec notre communauté composée de joueur.se.s et de passionné.e.s de jeux
  • Produire des contenus éditoriaux


PROFIL RECHERCHÉ

Compétences

  • Connaissances des stratégies et outils de marketing digital (Tweetdeck, Buffer, Meta Business Suite, Google Ads, Klaviyo, SEO, SEA)
  • Maîtrise des réseaux sociaux (calendrier éditorial, programmation, publicité…)
  • Excellentes capacités rédactionnelles et orthographe irréprochable
  • Maîtrise de Canva souhaitable
  • Compétences en montage vidéo souhaitables (Clipchamp)


Profil

  • Autonome mais avec un esprit d’équipe
  • Curieux.se et créati.f.ve
  • Organisé.e
  • Bienveillant.e
  • Sens du relationnel


Conditions du poste
Ce poste est basé à Paris
Gratification en vigueur
Type d’emploi : Stage 3 mois
Dates de Stage : Mi-Juin 2022 → Septembre 2022

Si ce profil vous correspond , ce poste est fait pour vous.

Ce stage sera l’occasion pour vous de vous perfectionner en marketing dans le domaine du jeu. Ce sera une belle opportunité si vous souhaitez poursuivre votre carrière dans cette voie. C’est aussi une chance de travailler pour une entreprise qui encourage le développement personnel et l’apprentissage au quotidien (et en plus on est sympas) !

#4 - "Et donc, à part rigoler et réfléchir à des crimes, vous faites quoi au quotidien chez Sous Scellés ?"

11/02/2022

C’est certainement une question qui vous taraude et nous avons décidé d’y répondre aujourd’hui.

Et bien sachez qu’à chaque fin d’enquête, on prend le temps de faire le point sur ce qui a fonctionné et ce qui a raté dans le processus de création pour essayer de s’améliorer. En janvier, on a profité de l’ambiance “bonnes résolutions de nouvelle année” pour faire un point global sur nos 2 ans d’existence.

Et on s’est rendu compte que notre modèle de sortie d’enquête n’était pas tenable.

On s’était lancé en 2020 sur l’idée de sortir une nouvelle enquête par mois un peu sur un coup de tête, notamment en s’inspirant de notre modèle aux Etats-Unis : “Hunt a killer”. Sauf que chez Hunt a Killer, ils ont une équipe de 30 auteurs et ils emploient des dizaines d’autres personnes pour faire marcher l’entreprise.

Chez Sous Scellés on est 2. Autant vous dire que ces deux dernières années on n’a pas vraiment compté nos heures.

Et puis une enquête ça se mature, ça se réfléchit. On essaye de s’inspirer de beaucoup de choses qui nous entourent, on fait énormément de recherches pour coller au mieux à la réalité et tout ça prend beaucoup de temps. On n’a pas eu envie de faire de concession sur le temps de création.

En 2021 on a aussi collaboré pour la première fois avec des auteurs et c’était une super expérience même si on s’est rendu compte que ça nous demandait presque plus de temps de travail que lorsque l’on crée à 2.

Alors quand on a fait le bilan, on a beaucoup pesé le pour et le contre et on a décidé de ne sortir que 4 boites unitaires par an, une tous les 3 mois.

Alors pourquoi ?

  • parce que ça nous laisse assez de temps pour travailler correctement
  • parce que ça facilite le suivi de vos abonnements. Les nouvelles formules seront plus claires avec un envoi global à chaque enquête.

Et pour ne pas vous mentir, on s’est même posé la question de maintenir le principe d’abonnement tout court.

Mais soyons honnêtes et transparents : l’abonnement nous permet d’avoir un peu de trésorerie. Quand on a une petite structure comme la nôtre, c’est un point CRUCIAL de développement.

Et c’est aussi une façon très chouette de nous encourager : de savoir que des centaines de personnes nous font assez confiance pour payer des enquêtes en avance nous motive énormément au quotidien.

Alors pour valoriser tous ces enquêteurs et enquêtrices, on maintient évidemment les tarifs avantageux, les petits cadeaux en éditions limitées et les frais de port offerts mais on a également voulu aller plus loin en proposant une forme d’exclusivité : dorénavant, les abonnés recevront chaque nouvelle enquête quinze jours avant qu’elle ne soit proposée en boutique à la vente directe ! Seuls les abonnés auront donc la primeur de nos nouveaux jeux !

On espère vraiment que cette stratégie 2022 sera payante ! En attendant, on peaufine la prochaine enquête, 63 âmes, avec le très talentueux Théo Rivière, pour une sortie prévue le 15 mars prochain !

#3 - Silence, ça tourne !

25/11/2021

Il y a des choses dans la fabrication de Sous Scellés que nous n’avions pas du tout anticipé et qui se révèlent être des éléments très importants de la création d’une enquête : les tournages.

Car oui, chaque enquête nécessite de passer par la case tournage, avec des décors, des accessoires et des comédiens.

Lors de notre première enquête, Les Oubliées, nous avions opté pour utiliser des images issues de stocks photos, pensant naïvement que ça serait plus économique et plus pratique. Et bien on s’était bien trompés.

Parce que ce qui nous tient à coeur dans nos enquêtes c’est le réalisme. Et le réalisme est beaucoup plus simple à mettre en scène nous même qu’à acheter sur des stocks de milliers d’images. D’une part parce que la recherche d’image est longue et compliquée et d’autre part parce qu’on n’y trouve jamais EXACTEMENT ce qu’on cherche.

Dans le premier dossier de l’enquête Les Oubliées, nous devions notamment montrer des photos de la maison de Catherine Dufresne, notre première disparue. C’est là que nous nous sommes rendu compte qu’aucune photo stock ne nous permettrait de retranscrire l’intérieur de la maison de ce personnage que nous avions parfaitement détaillé lors de la création de l’histoire.

Ni une ni deux pour rattraper le coup, nous avons appelé le père de Chloé dont la maison se rapprochait le plus de ce qu’on avait en tête, nous lui avons listé les pièces dont nous avions besoin ainsi que la disposition des accessoires sur chaque photo. Et nous nous sommes rendus compte qu’on ne pourrait plus jamais faire sans cette étape primordiale tellement le rendu correspondait à ce qu’on recherchait.

C’est à la fois un gage de qualité et une contrainte très intéressante pour la création des enquêtes. Il est ainsi compliqué d’imaginer une histoire se déroulant sur une plage en plein été quand le tournage est prévu en décembre… A moins d’avoir un budget avion direction le sud :

1. ce que nous n’avons pas
2. ce qui ne correspond pas vraiment à notre vision d’un produit écolo (ça sera l’objet d’un prochain article)

Chaque enquête inclut donc désormais cette étape qui est assez longue et compliquée à mettre en place (notamment quand l’enquête comprend une dizaine de personnages dans un manoir…) mais nous aimons les challenges !

#2 - La génèse de Sous Scellés

17/11/2021

Mais que se cache-t-il derrière les enquêtes de Sous Scellés ?

C’est bien simple : Ben & Chloé

Mais reprenons depuis le début.
Puisqu’au début, on était 3.

Eté 2019. A l’occasion d’un déjeuner entre Zephiriel, Ben et Chloé nait l’envie de créer des jeux d’enquêtes à domicile. On est tous les 3 biberonnés par le jeu sous toutes ses formes et ce concept, relativement nouveau, nous parle à tous les 3. C’est comme ça que Sous Scellés est né.

A partir de là, on se réunit chaque dimanche chez Ben (car on a tous des boulots à côté) pour trouver un nom puis réfléchir à notre première enquête et sur un coup de tête, on monte un site et on lance les préventes quelques jours avant noël.

Et à notre grande surprise, ça marche. Sans pub, sans rien. Les gens nous font confiance et certains de nos premiers clients sont encore abonnés aujourd’hui (on sait qui vous êtes et on vous aime).

Maintenant on ne peut plus reculer, il faut finaliser l’histoire, créer les éléments de jeu et être prêts pour les premiers envois qui ont lieu le 15 février 2020.

Quelques jours avant cette date clé, on se réunit tous les 3 dans une salle qui sert de cagibi dans l’escape game de Chloé pour assembler les 87 premières boites de notre histoire. On travaille à moitié par terre, il y a des éléments de jeu du sol au plafond. On appelle même à la rescousse des amis pour nous aider et pour être prêts. Et le samedi 15 février, à l’aube, on se présente devant le bureau de Poste avec nos 87 boites. Sous Scellés est lancé, la première boite de la première enquête est écrite, on pense que c’est le début d’une grande aventure.

Ce qu’on ne sait pas c’est qu’un mois plus tard sera annoncé le premier confinement…

La suite bientôt !

#1 - 20 secondes Chrono

03/11/2021 

Voilà un aperçu express de comment on fait les boîtes 🙂

#0 - L'AVENTURE SOUS SCELLÉS

27/10/2021

Presque 2 ans que Sous Scellés à sorti sa toute première boîte d’enquête, et on s’est toujours dit que ça serait intéressant, pour vous comme pour nous, de raconter et documenter cette folle aventure, que ça soit sur la création des enquêtes, sur les relations de travail ou la gestion d’une entreprise à partir de rien. On vous a demandé sur les réseaux si ça vous intéresserait et vos réponses ont été chaleureusement positives. 
Donc, ici, régulièrement, on vous racontera les aventures de Sous Scellés en espérant que ça vous plaise ou vous inspire.
C’est parti ! 🙂